Les courtes peines de prison génèrent-elles de la récidive ?

le
1
VÉRIFICATION - La ministre de la Justice, Christiane Taubira, affirme qu'«il y a des années qu'on sait que la prison, sur les courtes peines, génère de la récidive». Que disent les données disponibles sur le sujet ?

Dans une interview à Libération , la ministre de la Justice, Christiane Taubira, affirme: «Il y a des années qu'on sait que la prison, sur les courtes peines, génère de la récidive, c'est presque mécanique.»

L'étude la plus poussée sur la relation entre peines courtes (on considère comme courte une peine inférieure à deux ans) et récidive a été menée par le bureau de la prospective de l'Administration pénitentiaire et publiée en mai 2011, après plusieurs années d'analyses des données recueillies.

L'étude a été menée sur la base des dossiers de 7000 détenus, condamnés à des peines de différentes longueurs et libérés entre juin et décembre 2002. Cinq ans après ces libérations, qu'a constaté l'Administration pénitentiaire?

Parmi les personnes ayant purgé une peine inférieure à 6 mois, 62% avaient récidivé. Pour celles ayant effectué entre un an et moins de deux ans, le taux est de 64%. En revanche, seulement 37% des détenus ayant purgé une pe

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mercredi 8 aout 2012 à 08:49

    Rappelons-nous la genèse de la déliquescence de notre société ...MAI 68 !!!...