Les cours du pétrole terminent en baisse de près de 4% à New York

le
0

NEW YORK, 28 septembre (Reuters) - Les cours de pétrole ont perdu près de 4% à New York, l'or noir souffrant, comme les Bourses européennes, de la persistance de la crise de la dette dans la zone euro, mais aussi d'une hausse plus marquée que prévu des stocks de brut aux Etats-Unis

Sur le Nymex, le contrat novembre sur le brut léger américain (WTI) CLc1 a fini sur une perte de 3,24 dollars, soit 3,84%, à 81,21 dollars le baril. Dans le même temps, le Brent LCOc1 cédait 3,00%, soit 3,21 dollars, à 103,93 dollars.

Mardi, le pétrole avait progressé après cinq séances de baisse en raison des espoirs d'une résolution de la crise de la dette, espoirs qui se sont évanouis ce mercredi. (voir

ID:nL5E7KS346 )

"Les événements macro-économiques, notamment provenance de l'Europe et sa crise de la dette, continueront vraisemblablement d'être le catalyseur pour les cours du pétrole dans un avenir prévisible", a déclaré Chris Jarvis, analyste chez Caprock Risk Management.

Les stocks américains de pétrole brut ont augmenté plus fortement que prévu la semaine dernière, a annoncé mercredi l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).

Les stocks de brut ont augmenté de 1,92 million de barils à 340,96 millions, alors que les économistes attendaient en moyenne une hausse de 800.000 barils EIA/S . ID:nL5E7KS6EZ

Guide Reuters des marchés de l'énergie : ENERGY A la une sur les marchés de l'énergie : TOP/O Tableau de bord des futures ICE & Nymex : NEWOILOIL Brut WTI Nymex 0#CL: Brut Brent ICE 0#LCO: Guide des futures sur brut : CRUDES/1 Analyse technique : O/I Panier de l'Opep - cours quotidiens...... OPEC-B-D Panier de l'Opep - statistiques .......... OPEC/BASKET

(Edward McAllister, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant