Les cours du pétrole rebondissent avec le recul des stocks US

le
0
    LONDRES/NEW YORK, 23 décembre (Reuters) - Les cours du 
pétrole s'inscrivent en nette hausse mercredi après-midi, 
soutenus par l'annonce d'un recul inattendu des stocks de 
pétrole brut aux Etats-Unis la semaine dernière. 
    Ils restent cependant près des creux pluriannuels touchés 
ces derniers jours, dans un contexte de surabondance persistante 
et alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole 
(Opep) a revu en baisse ses prévisions de demande pour les 
exportations émanant des pays membres du cartel. 
    Vers 16h15 GMT, le contrat à échéance février pour le Brent 
de la mer du Nord  LCOc1  s'adjuge 2,33% à 36,95 dollars le 
baril et le contrat de même échéance sur le baril de brut léger 
américain  CLc1  bondit de 3,43% à 37,38 dollars.   
    Cette progression est notamment alimentée par le fait que 
l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) a fait 
état d'une diminution de 5,9 millions de baril des stocks de 
brut la semaine dernière aux Etats-Unis, alors que les analystes 
prévoyaient une progression de 1,1 million de barils.  
    De son côté, l'Opep a indiqué dans un rapport publié 
mercredi prévoir que la demande pour le pétrole produit par ses 
membres serait plus faible en 2020 qu'en 2016, en raison d'une 
plus grande résistance que prévu à la baisse des cours des pays 
producteurs de pétrole qui ne font pas partie du cartel.     
    Cette observation pourrait alimenter le débat sur 
l'efficacité de la stratégie de l'organisation, qui maintient 
une production élevée malgré le recul des cours, en espérant que 
la chute des prix pénalisera les autres pays producteurs. 
 
 (Ahmad Ghaddar et Jessica Resnick-Ault, Myriam Rivet pour le 
service français, édité par Juliette Rouillon) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant