Les cours du pétrole ont terminé en hausse de près de 1% à NY

le
0

NEW YORK, 24 janvier (Reuters) - Les cours du pétrole ont repris près de 1% jeudi à la clôture du marché physique de New York, grâce à des indicateurs macro-économiques jugés positifs en provenance de Chine, de la zone euro et des Etats-Unis.

Le brut léger américain a en outre bénéficié de la perspective de voir l'oléoduc Seaway retrouver ses pleines capacités d'ici une semaine.

L'annonce, faite mercredi, que les flux de cet oléoduc, qui relie le point de livraison de Cushing (Oklahoma) au centre de raffinage du Golfe de Mexique, avaient été drastiquement restreints avait provoqué une chute des cours du brut américain en raison des craintes d'une accumulation des stocks à Cushing.

Le contrat mars sur le brut léger américain a gagné 72 cents, soit 0,76%, à 95,95 dollars le baril CLc1 . Dans le même temps, le Brent LCOc1 prenait 46 cents (+0,41%) à 113,26 dollars.

Les cours ont également été soutenus par les données hebdomadaires de l'Agence américaine d'information sur l'énergie, qui ont montré un recul inattendu des stocks d'essence. (voir ID:nL6N0ATD87 )

Selon, l'indice des directeurs d'achats HSBC, la croissance du secteur manufacturier chinois s'est accélérée pour atteindre un pic de deux ans en janvier, les industriels recevant plus de commandes locales ou à l'exportation, signe encourageant pour le rebond économique du pays. ID:nL5E9C1306

De son côté,'économie de la zone euro a fait un pas de plus vers la reprise ce mois-ci, si l'on en croit le résultat des enquêtes PMI de Markit, publiées jeudi, montrant un ralentissement plus net que prévu de la contraction de l'activité dans le secteur privé. ID:nL6N0AT5IQ

Et, aux Etats-Unis, l'activité manufacturière aux Etats-Unis a progressé en janvier à son rythme le plus élevé depuis près de deux ans, grâce à un renforcement de la demande intérieure, selon l'enquête mensuelle auprès des directeurs d'achat publiée jeudi par Markit. ID:nL6N0ATACY

En outre, les inscriptions au chômage ont diminué aux Etats-Unis la semaine dernière pour tomber à leur plus bas niveau depuis le début de la récession de 2007-2009, un signe positif pour le redressement du marché du travail.

ID:nEAPAO0DI4

Guide Reuters des marchés de l'énergie : ENERGY A la une sur les marchés de l'énergie : TOP/O Tableau de bord des futures ICE & Nymex : NEWOILOIL Brut WTI Nymex 0#CL: Brut Brent ICE 0#LCO: Guide des futures sur brut : CRUDES/1 Analyse technique : O/I Panier de l'Opep - cours quotidiens...... OPEC-B-D Panier de l'Opep - statistiques .......... OPEC/BASKET

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant