Les cours du pétrole ont terminé en hausse de 0,87% à NY

le
0

NEW YORK, 22 décembre (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé en hausse de près de 1% jeudi à New York, enchaînant ainsi une quatrième progression consécutive, le regain de violence en Irak et l'imminence d'exercices militaires iraniens faisant planer le spectre de perturbations de l'approvisionnement.

Sur le Nymex, le contrat février sur le brut léger américain (WTI) CLc1 a fini sur un gain de 0,86 dollar, soit 0,87%, à 99,53 dollars le baril. Dans le même temps, le Brent LCOc1 avançait de 0,11%, soit 0,12 dollar, à 107,83 dollars.

Une série d'indicateurs macro-économiques américains jugés encourageants a également soutenu l'or noir, les Etats-Unis étant le premier consommateur mondial de brut.

Une dizaine d'explosions ont frappé jeudi des quartiers chiites de Bagdad, faisant au moins 72 morts et 217 blessés moins d'une semaine après le retrait des derniers soldats américains, a annoncé le ministère de la Santé. (voir

ID:nL6E7NM04Y )

Ces attaques coordonnées contre la communauté chiite sont le signe supplémentaire d'un regain de tension en pleine crise entre chiites et sunnites au sommet de l'Etat. ID:nL6E7NL3GH

Selon la télévision iranienne, la marine du pays va mener un exercice pendant 10 jours à partir de samedi.

(Robert Gibbons, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant