Les cours du pétrole ont terminé en hausse de 0,57% à NY

le
0

NEW YORK, 30 novembre (Reuters) - Les cours de pétrole ont terminé en hausse de plus de 0,5%, portés comme les Bourses mondiales par l'intervention coordonnée des principales banques centrales visant à éviter un assèchement des liquidités.

Mais une hausse inattendue des réserves de brut aux Etats-Unis (voir ID:nL5E7MU65Z ) et la remise en état des installations pétrolières en Libye ont limité l'envol du brut américain et fait reculer le Brent européen.

Sur le Nymex, le contrat janvier sur le brut léger américain (WTI) CLc1 a fini sur un gain de 0,57 dollar, soit 0,57%, à 100,36 dollars le baril. Dans le même temps, le Brent LCOc1 avançait cédait 0,24%, soit 0,27 dollar, à 110,55 dollars.

Le brut américain affiche sur l'ensemble du mois une progression de 7,7%, enregistrant ainsi une deuxième hausse mensuelle consécutive.

La production de pétrole en Libye a dépassé la moitié du niveau qui était la sienne avant la guerre, ce qui veut dire que l'offre va continuer à augmenter en direction de l'Europe.

(Gene Ramos, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant