Les cours du pétrole ont terminé en baisse de près de 2% à NY

le
0

NEW YORK, 22 mai (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé en baisse de près de 2% après l'annonce d'une hausse inattendue des stocks d'essence aux Etats-Unis, ce qui fait craindre que la demande estivale du premier consommateur mondial d'or noir sera moins forte que prévu.

Le contrat juillet sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) a perdu 1,90 dollars, soit 1,98%, à 94,28 dollars le baril CLc1 et le Brent LCOc1 cédait 1,40 dollar (-1,35%) à 102,51 dollars.

Les mois d'été, avec les grands trajets en voiture à travers le pays pendant les vacances, sont traditionnellement synonymes de forte demande d'essence aux Etats-Unis.

Or, en disant que les stocks d'essence avaient augmenté de 3,02 millions de barils la semaine dernière - les économistes avaient anticipé un niveau de réserves inchangé - l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) semble suggérer que l'offre est déjà suffisante pour répondré à cette demande.

De leur côté, les stocks américains de pétrole brut ont diminué moins qu'attendu. (voir ID:nL6N0E33DM )

Guide Reuters des marchés de l'énergie : ENERGY A la une sur les marchés de l'énergie : TOP/O Tableau de bord des futures ICE & Nymex : NEWOILOIL Brut WTI Nymex 0#CL: Brut Brent ICE 0#LCO: Guide des futures sur brut : CRUDES/1 Analyse technique : O/I Panier de l'Opep - cours quotidiens...... OPEC-B-D Panier de l'Opep - statistiques .......... OPEC/BASKET

(Anna Louie Sussman, Benoit Van Overstraeten pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant