Les cours du pétrole au plus bas

le
3
Les cours du pétrole au plus bas (Karen Bleier ©AFR.com)
Les cours du pétrole au plus bas (Karen Bleier ©AFR.com)

(lerevenu.com) - Le baril de «light sweet crud» pour livraison en février s'appréciait de 15 cents, à 53,76 dollars, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance prenait 14 cents, à 58,02 dollars.

Au Venezuela qui abrite les plus importantes réserves de brut au monde, le prix du baril de pétrole vénézuélien est passé en dessous de la barre des 50 dollars, à 48 USD, un de ses niveaux les plus bas de ces dernières années, a déclaré mardi le président Nicolas Maduro, accusant les Etats-Unis de mener une "guerre du pétrole".

«Au mois de septembre (le pétrole vénézuélien) était à 95 dollars le baril, aujourd'hui 29 décembre à 48 dollars le baril, il a chuté de plus de 50 dollars», a déclaré M. Maduro lors d'un événement public.

Interrogé par l'AFP Michael McCarthy, analyste chez CMC Markets à Sydney, explique que «les prix tombent à des nouveaux plus bas en raison des préoccupations à long terme sur les niveaux de production américains».

Les cours de l'or noir ont perdu environ 50% de leur valeur depuis la mi-juin, grevés par l'abondance de l'offre, le renforcement du dollar et la faiblesse de la demande dans un contexte de ralentissement de l'économie mondiale.

De surcroît, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a refusé de réduire sa production pour soutenir les cours en dépit de

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • birmon le mardi 30 déc 2014 à 15:50

    Risques sur l'avenir de la dette grecque, une nouvelle crise de l'Euro n'est pas exclue avec à la clef le départ de la Grèce, d'autres pouvant suivre. 2015 ne sera pas un long fleuve tranquille. D'autant qu'une politique accommodante de la BCE est encore très hypothétique.De plus les difficultés de la Russie coupent notre industrie d'un marché où elle beaucoup investi ces dernières années.

  • b26crest le mardi 30 déc 2014 à 15:25

    ne nous réjouissant pas trop tôt : Russie et Venezuela en faillite, la prochaine crise pointe son nez !

  • d.e.s.t. le mardi 30 déc 2014 à 14:47

    La stratégie des émirats pour mettre l'Iran à genoux est en marche et la Russie est elle aussi mal partie, une excellente nouvelle pour faire réfléchir le petit dictateur kagébiste de Moscou!