Les cours du cacao rebondissent

le
0
Les volumes de cacao arrivant dans les ports de Côte d'Ivoire, premier exportateur et producteur mondial de cacao, ont fortement diminué ces derniers temps.

La fièvre est un peu retombée jeudi sur les marchés du cacao. Les cours, qui s'étaient envolés de 16% au cours des deux premiers jours de la semaine et de 11% depuis le 1er janvier, cédaient 1% à mi-séance à New York, à 2.324 dollars la tonne. Cette pause pourrait cependant être de très courte durée et les cours pourraient repartir de l'avant pendant quelques jours encore. «Les cours du cacao sont à la fois dopés par la grève générale qui touche le Nigeria, quatrième exportateur mondial, et par les vents secs et la sécheresse qui pèsent sur les récoltes de Côte d'Ivoire et du Ghana et inquiètent les investisseurs», explique Benjamin Louvet, associé, responsable de la gestion matières premières chez Prim Finance. Les volumes de cacao arrivant dans les ports de Côte d'Ivoire, premier exportateur et producteur mondial de cacao, ont fortement diminué ces derniers temps.

Retour des investisseurs

Mais les fonds spécialisés dans les matières premières agrico

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant