Les cours du cacao, en baisse sur les six prochains mois (Rabobank)

le
0
(Commodesk.com) Depuis début septembre, les cours du cacao ont perdu 18% sur l'ICE à New York. Et leur chute devrait se poursuivre jusqu'au premier trimestre 2012, a pronostiqué en fin de semaine dernière la Rabobank. Le Néerlandais table sur une diminution des besoins au sein de l'Union européenne et en Amérique du Nord, en tête des pays consommateurs, ainsi que sur une offre plus soutenue que prévu. L'analyse de la Rabobank s'appuie sur deux paramètres déterminants, selon elle : une révision à la baisse des marges sur le broyage et des niveaux de production incertains en Côte d'Ivoire, premier pays producteur, toujours en proie à une forte instabilité politique. L'institution reconnaît ainsi aller à l'encontre "des chiffres de broyage fournis par l'Europe et les Etats-Unis", qui tendraient à indiquer au contraire "une forte croissance de leur demande". Au troisième trimestre 2011, l'Europe a broyé une quantité record de 377.388 tonnes, d'après l'Association européenne de cacao (ECA). L'Amérique du Nord a, quant à elle, atteint sa deuxième meilleure performance, avec 124.621 tonnes. Du côté de l'offre, les récoltes en Afrique de l'Ouest ont été plus importantes qu'anticipé. A partir d'avril 2012, les cours pourraient progressivement remonter. Deux facteurs pèseront alors de tout leur poids : les inquiétudes concernant les capacités des pays producteurs et la réduction attendue des stocks disponibles.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant