Les couples se marient mais préfèrent séparer leurs biens

le
0
Selon une étude de l'Insee parue jeudi, ils sont de moins en moins nombreux à choisir de mettre en commun leur patrimoine.

Vivre à deux, mais chacun ses biens. La tendance des jeunes couples français est à l'individualisation. Une étude de l'Insee révèle qu'une majorité des «couples récents» ne mettent pas leurs biens en commun. Plusieurs explications viennent appuyer ce phénomène.

La baisse du nombre des mariages d'abord. Les biens des couples non mariés sont de facto séparés car la communauté légale n'existe pas. Alors qu'en 1992, 90% les français vivant en couple étaient mariés, ils ne sont plus que 75% en 2010. Un chiffre encore plus bas lorsque l'on parle des couples formés il y a moins de 12 ans puisqu'ils ne sont que 44% à s'être marié en 2010.

L'évolution du régime matrimonial est la seconde cause évoquée par l'étude. Plutôt qu'une mise en commun des biens lors du mariage, les couples optent aujourd'hui pour un contrat de mariage et la sé...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant