Les cotes des premiers ministrables

le
0
Face à l'impopularité croissante de sa politique, François Hollande pourrait n'avoir d'autres solutions que celle de se séparer de Jean-Marc Ayrault.

• Manuel Valls

2 contre 1. Le ministre de l'Intérieur est aujourd'hui le ministre le plus populaire. C'est le candidat des sondages. Mais François Hollande, en le nommant à Matignon, donnerait l'impression qu'il cède à l'opinion publique, comme s'il n'avait pas d'alternative.

• Pierre Moscovici

3 contre 1. Le ministre de l'Économie et des Finances ne s'expose pas pour ne pas compromettre ses chances d'accéder un jour à Matignon. Son effacement volontaire pourrait se retourner contre lui. Car au fond, qu'a-t-il fait?

• Pascal Lamy

5 contre 1. En nommant le patron de l'OMC à Matignon, François Hollande ferait le choix de miser sur un «techno» pour appliquer les réformes que les politiques se refusent à faire. Cela ressemblerait à...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant