Les cotes de Valls et Sarkozy pour 2017 en baisse

le
0

PARIS, 9 novembre (Reuters) - Seuls 26% des Français considèrent que Nicolas Sarkozy ferait un bon président tandis qu'à gauche Manuel Valls ne convainc que 33% des sondés qu'il pourrait être un recours face à François Hollande, selon un sondage Viavoice pour Libération. Selon cette enquête diffusée lundi, les Français semblent toujours refuser à un an et demi de la présidentielle les principaux candidats désignés, ou tout du moins pressentis pour la plus haute fonction de l'Etat, souligne l'institut. A droite, le président des Républicains, en baisse de six points depuis deux mois, se laisse désormais distancer par le maire de Bordeaux Alain Juppé (47%) mais aussi par l'ex-Premier ministre François Fillon (31%). Il garde cependant une courte avance dans son propre camp : 80% des sympathisants de son parti jugent qu'il ferait un bon président de la République, contre 73% pour Alain Juppé. A gauche, le Premier ministre Manuel Valls est lui aussi en perte de vitesse puisqu'il perd cinq points en deux mois à 33%. François Hollande reprend pour sa part un point avec 16%. La présidente du Front national Marine Le Pen perd de son côté un point, 25% des sondés jugeant qu'elle ferait une bonne présidente. Ce sondage a été effectué du 27 au 2 novembre auprès d'un échantillon de 1.002 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. (Gérard Bon, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant