Les cotes de Sarkozy, Copé et Fillon en net recul selon Ifop

le
10
NET RECUL DES COTES DE NICOLAS SARKOZY, FRANÇOIS FILLON ET JEAN-FRANÇOIS COPÉ, SELON IFOP
NET RECUL DES COTES DE NICOLAS SARKOZY, FRANÇOIS FILLON ET JEAN-FRANÇOIS COPÉ, SELON IFOP

PARIS (Reuters) - La cote de Nicolas Sarkozy chute de six points à 44% de bonnes opinions selon le tableau de bord Ifop Paris Match diffusé mardi, dans une période marquée par la révélation des enregistrements de Patrick Buisson et de sa mise sur écoute par la justice.

L'ancien président de la République, mis sur écoute dans le cadre d'une enquête sur d'éventuels financements libyens de sa campagne présidentielle de 2007, n'est pas la seule figure de droite affectée par la succession des affaires.

Son ex-Premier ministre François Fillon et l'actuel patron de l'UMP Jean-François Copé perdent également six points.

François Fillon compte 48% de bonnes opinions, contre 31% seulement pour Jean-François Copé, accusé de favoritisme au profit d'une société de communication fondée par des proches pendant la dernière campagne présidentielle.

La dynamique est plus favorable pour le gouvernement même si François Hollande et Jean-Marc Ayrault conservent une cote très basse.

Le chef de l'Etat progresse d'un point à 28% d'opinions favorables, ce qui le place en 46e position sur 50 dans ce baromètre, et son Premier ministre Jean-Marc Ayrault observe la même hausse (+1 à 35%).

Leurs ministres sont en général mieux lotis, notamment Laurent Fabius (Affaires étrangères), qui gagne cinq points à 57% d'opinions favorables dans le contexte de crise diplomatique autour de l'Ukraine. Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, voit sa cote grimper de huit points à 55% d'opinions favorables.

Le sondage a été réalisé par téléphone les 7 et 8 mars auprès d'un échantillon de 970 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, et sélectionné selon la méthode des quotas.

(Gregory Blachier, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3121282 le mercredi 12 mar 2014 à 18:44

    Avec l'image qu'ils se font faits, et l'état où ils ont laissé le pays, il n'y a pas de quoi être étonné, et certains français sont encore bien indulgents

  • jean.e le mercredi 12 mar 2014 à 18:10

    qui peut admirer ses escr**cs

  • lilian92 le mercredi 12 mar 2014 à 18:00

    Qui donc à effectué ces sondages ? Ces sondages ne sont pas crédibles !

  • M1961G le mercredi 12 mar 2014 à 17:43

    on verra si les français vire hollande en 2014 . en votant massivement contre hollande en 2014 , les français redonneront à la France une autre dimension . sans hollande , la France retrouvera la croissance . le chômage , c'est hollande qui le fabrique .

  • M1531771 le mercredi 12 mar 2014 à 17:41

    Bonne nouvelle.... on rajoute celle d'Anormal I ° et on laisse la place à Marine !!! Youpi !!!!

  • M3435004 le mercredi 12 mar 2014 à 17:34

    "Le chef de l’État progresse d'un point à 28% d'opinions favorables," A hurler de rire ! Il n'est même plus à 17% et il baisse encore.

  • M3435004 le mercredi 12 mar 2014 à 17:33

    L’hôpital est plus prompt à se moquer de la charité que de s'occuper de soigner une justice malade de STASITE AIGUË.

  • dratiser le mercredi 12 mar 2014 à 17:30

    et pourtant .....alain en pole position , françois manque de coherence dans son positionnement , aucun n'ose se demarquer de sarko ; vivement que la nouvelle generation eclose ( lemaire , nkm et autre...)cette classe politique est usée jusqu'à la corde , rien à envier les uns des autres

  • brenot le mercredi 12 mar 2014 à 17:30

    Il y a des repris de justice à la tête de partis ... PS par ex, ça nous fait rire.

  • dratiser le mercredi 12 mar 2014 à 17:16

    ça va faire le bonheur d'alain ça ......