Les corps de deux Suisses disparus en 1942 rendus par un glacier

le
1
    GENEVE, 18 juillet (Reuters) - Les corps congelés d'un 
couple de Suisses disparus il y a 75 ans dans les Alpes ont été 
retrouvés à la faveur de la fonte d'un glacier, apporte mardi la 
presse suisse. 
    Marcelin Dumoulin, cordonnier âgé de 40 ans, et Francine 
Dumoulin, une institutrice de 37 ans, étaient partis nourrir 
leur bétail le 15 août 1942 dans un champ au-dessus de Chandolin 
dans le canton du Valais quand ils ont disparu. Ils avaient cinq 
fils et deux filles.  
    La plus jeune de leurs filles, Marceline Udry-Dumoulin, qui 
est âgée de 79 ans, a déclaré qu'elle allait enfin pouvoir 
donner à ses parents "les obsèques qu'ils méritaient". 
    Dans un communiqué publié lundi soir, la police cantonale du 
Valais précise que les deux corps, sur lesquels ont été 
retrouvés des papiers d'identité, ont été découverts la semaine 
dernière sur le glacier de Tsanfleuron près d'un télésiège 
au-dessus de la station des Diablerets à une altitude de 2.615 
mètres. 
    Les tests ADN vont être effectués pour confirmer l'identité 
du couple. 
    «Nous pensons qu'ils sont peut-être tombés dans une 
crevasse, qui les aurait retenus prisonniers durant des 
décennies. Le glacier ayant reculé progressivement, il a redonné 
les corps", a déclaré à La Tribune de Genève Bernhard Tschannen, 
directeur de la société Glacier 3000, dont un employé a 
découvert les corps jeudi dernier. 
    Après la disparition des parents, les enfants ont été 
"séparés et placés" dans diverses familles de la région et sont 
devenus des étrangers les uns pour les autres, a raconté 
Marceline Udry-Dumoulin au quotidien Le Matin de Lausanne.  
 
 (Stephanie Nebehay; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • retornaz il y a 7 mois

    La lenteur des suisses n'est donc pas une légende ;-)