Les corps de 17 prisonniers retrouvés dans la rue à Hama, en Syrie

le
0

AMMAN (Reuters) - Les corps de 17 hommes arrêtés cette semaine par les forces de sécurité du régime syrien lors d'un assaut contre Hama, dans le centre de la Syrie, ont été retrouvés dans le rues de la ville avec une balle dans la tête, rapportent samedi des groupes d'opposant.

"Ils ont été tués après une exécution sommaire, la plupart avec une balle dans la tête. Ils étaient attachés par des chaînes en fer, c'est un message pour dire à la population d'arrêter de résister", a dit Abou al Oualid, un opposant à de Bachar al Assad, joint par Reuters.

Selon une autre source, les corps ont été découverts dans cinq quartiers de Hama jeudi soir.

"Il y en a de tous les âges. L'un a la soixantaine, un autre la quarantaine et plusieurs ont la vingtaine", a-t-il dit, ajoutant que seuls trois d'entre eux ont pu être identifiés. L'un est un déserteur de la police.

Mercredi, le régime syrien a lancé une offensive contre la ville de Hama, qui compte 600.000 habitants, et qui est un des principaux foyers de la contestation contre le régime baassiste. Des centaines de personnes ont été arrêtées, essentiellement dans les quartiers de Bab Kabli et de Hamidiya.

Khaled Yacoub Oweis, Benjamin Massot pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant