Les corps de 15 migrants africains découverts en Egypte

le
0

LE CAIRE, 15 novembre (Reuters) - La police égyptienne a découvert dimanche les corps de 15 migrants africains apparemment tués par balles au sud de Rafah, près de la frontière avec la bande de Gaza, a-t-on appris de sources proches des services de sécurité. Huit autres ont été blessés, ajoute-t-on. On ignore leur nationalité et l'identité de leurs agresseurs. (Youssry Ahmad, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant