Les convertibles résisteront-elles à l'épreuve d'une remontée des taux ?

le
0
Une salle de marché. (© BNP Paribas)
Une salle de marché. (© BNP Paribas)

A mi-chemin d’une action et d’une obligation classique, l’obligation convertible continue son petit bonhomme de chemin. Depuis deux ans, l’attrait que suscitent ces titres hybrides ne se dément pas, comme l’explique Arnaud Brillois, directeur de la gestion Obligations convertibles de Lazard Frères Gestion : «La multiplication des fonds et l’augmentation des allocations sur cet actif en témoignent». Les encours des sicav et fonds communs de placement (Fcp) de droit français investis en convertibles le montrent bien.

Etablies par Europerformance, les dernières statistiques mensuelles connues portent sur le mois de juillet et reflètent bien la tendance. La catégorie des fonds d’obligations convertibles zone euro totalisait ainsi, à cette date, 8,9 milliards d’euros, soit une progression en valeur de 4,6% depuis janvier dernier. Les encours des fonds de convertibles Europe (6,8 milliards d’euros) ont, eux, augmenté de façon spectaculaire (+20,6%) sur la même période. Enfin, la catégorie des fonds de convertibles internationales (2,3 milliards d’euros) n’a pas démérité non plus (+9,5%).

Le gérant rappelle l’une des principales raisons de ce succès, dans une note d’information de Lazard Frères Gestion, en date du 4 septembre : «En temps de marchés volatils, les investisseurs ont tendance à rechercher des opportunités d’investissement

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant