Les contrôleurs poussés à faire du chiffre ?

le
0
Selon Le Parisien-Aujourd'hui en France , une note confidentielle interne à la SNCF aurait imposé aux agents de réaliser un certain nombre de PV par jour. Un syndicat et la direction s'étonnent et nuancent.

La SNCF aurait-elle cédé à la tentation des quotas? A en croire Le Parisien-Aujourd'hui en France, les contrôleurs SNCF auraient désormais des objectifs chiffrés à atteindre. Une note confidentielle aurait été adressée en avril à tous les agents d'un établissement commercial Train (ECT) parisien pour leur indiquer de réaliser «quatre affaires par jour», avec 41% du montant de ces PV encaissé, directement pour un minimum de 50 euros par jour, précise le quotidien.

Un système de bonus inciterait en outre les agents à faire du zèle en ciblant directement les voyageurs qui peuvent payer sur le champ, écrit le quotidien. Sur chaque opération, les agents touchent un pourcentage du montant global, précise le quotidien, soulignant que ce système est bien plus avantageux pour les contrôleurs si les voyageurs paient directement sur place. Et cela peut rapporter gros: Le Parisien-Aujourd'hui en France indique que des contrôleurs peuvent recevoir des bonus mensuel pouva

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant