Les contrats LME bientôt réglés en monnaie chinoise ?

le
0

Le renminbi pourrait devenir une des monnaies d'échange sur le London Metal Exchange (LME) dès 2014. « Le renminbi est une des options que nos membres souhaiteraient voir ajouter aux échanges » souligne Miriam Heywood, une porte-parole du LME interrogée par Commodesk.

Le LME représente 80% des échanges de contrats à terme sur les métaux de base dans le monde. Actuellement les contrats y sont exprimés en dollars mais ils peuvent être réglés en euros, en yen ou en livres.

La Chine représente 39% de la demande mondiale de cuivre et 42% de celle d'aluminium, par conséquent de nombreux contrats sont réalisés avec ce pays. Le 24 avril dernier, Bank of China est devenue la première banque chinoise à faire partie du LME qui se rapproche du marché chinois. Introduire la monnaie chinoise dans la liste des devises autorisées pour les transactions faciliterait les échanges pour de nombreux clients du LME.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant