Les constructeurs auto misent sur la Chine

le
0
Ils construisent des usines à tour de bras. La croissance du marché chinois devrait atteindre 6 à 8 % cette année.

Ah, si les affaires pouvaient marcher partout aussi bien qu'en Chine! C'est ce que se disent en substance la plupart des dirigeants de l'automobile au Salon de Shanghaï, qui a ouvert ses portes samedi. «Pour les équipes, montrer que le groupe peut gagner de l'argent et des parts de marché, c'est bien», confie Philippe Varin, le patron de PSA Peugeot Citroën, dont les ventes ont bondi de 31 % au premier trimestre dans ce pays. Il prévoit en revanche une baisse de «5 à 10 %» du marché français cette année (ce qui pourrait le faire chuter à 1,7 million de voitures) et de 3 à 5 % en Europe, plutôt «dans le bas de la fourchette».

Volkswagen souffle également le chaud et le froid: «Nous allons vendre ici 3 millions de véhicules en 2013», a déclaré Martin Winterkorn, le numéro un du groupe allemand. Mais le directeur commercial, Christian Klingler,...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant