Les consommateurs sont de plus en plus méfiants

le
0

Les Français, agaçés par les techniques de vente, se méfient particulièrement des agents immobiliers, des assureurs, des banquiers et des opérateurs de téléphonie mobile. Les petits commerçants et les médecins continuent eux à inspirer confiance.

Deux Français sur trois se disent «plus méfiants» aujourd'hui qu'il y a cinq ans au moment d'acheter un produit ou un service, selon un sondage réalisé par Mediaprism pour 60 millions de consommateurs . Et ce n'est pas la faute d'internet. 60% des personnes interrogées affirment n'avoir jamais rencontré de problèmes suite à un achat en ligne, et une petite majorité juge qu'il s'agit d'un «outil au service des consommateurs». Les Français mettent surtout en cause les techniques de vente, dont les grosses ficelles agacent. Ainsi, 82% d'entre eux sont conscients que les vendeurs tentent d'influencer leurs choix plutôt que de donner des conseils sincères, et 64% ont déjà acheté un article en promotion avant de s'apercevoir qu'il était moins cher ailleurs.

L'obsolescence programmée les irrite aussi: 92% des consommateurs sont aujourd'hui convaincus que les produits électroménagers et high-tech sont volontairement conçus pour ne pas durer. En revanche, ils n'ont rien contre les produits low-cost: 86% de ceux qui les ont essayé ont apprécié le rapport qualité/prix de la prestation.

Des professions mises à l'index

Au hit parade des professions qui suscitent la plus grande défiance, les agents immobiliers arrivent en tête: 83% des consommateurs ne leur font pas confiance, selon le sondage. Mais ils sont talonnés de près par les assureurs (78% s'en méfient), les opérateurs de téléphonie et autres fournisseurs d'accès à internet (74%), et les banques (72%). Même les garagistes et les plombiers rassurent plus que les établissements bancaires!

À contrario, ce sont les médecins, les pharmaciens et les petits commerçants qui ont, à tort ou à raison, le plus fort crédit auprès de la population. Les dentistes ne viennent qu'ensuite (24% des Français ne leur font pas confiance), suivis par les opticiens (33%).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant