Les consommateurs ne font plus confiance aux vendeurs

le
0
Plus méfiants à l'égard des marques et des enseignes, ils mènent l'enquête sur Internet avant d'acheter.

En France, la consommation des ménages tient relativement bien. Mais les consommateurs ont changé. La crise a laissé des traces et modifié les comportements. «Ils sont plus méfiants que jamais» vis-à-vis des prix, des marques, de la publicité et des enseignes , souligne l'étude réalisée par TNS Sofres auprès de 8700 internautes pour l'Observatoire Cetelem. Désormais, les consommateurs ne prennent plus pour argent comptant ce que leur disent les vendeurs. Ils s'informent avant d'acheter. Près de 60 % d'entre eux disent comparer «très attentivement» les prix. Et la moitié des sondés (dont 49 % en France) déclarent rechercher systématiquement les promotions, les plus scrupuleux étant les Portugais (66 %), les Slovaques (66 %) et les Roumains (64 %).

Manque de compétence

Les cyberconsommateurs européens prennent de plus en plus le temps de la réflexion. Avant de réaliser un achat important (plus de 160 euros), 90 % d'entre eux «mènent l'enquête» s

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant