Les conservateurs lituaniens sanctionnés dans les urnes

le
0
L'OPPOSITION DE CENTRE GAUCHE REMPORTE LES LÉGISLATIVES LITUANIENNES
L'OPPOSITION DE CENTRE GAUCHE REMPORTE LES LÉGISLATIVES LITUANIENNES

VILNIUS (Reuters) - L'opposition lituanienne de centre gauche a largement battu les conservateurs au pouvoir lors des élections législatives qui se sont tenues dimanche dans la république balte.

Les électeurs de l'ancienne république soviétique de trois millions d'habitants ont sanctionné quatre années d'austérité imposées par le Premier ministre Andrius Kubilius après la crise financière de 2008.

Après dépouillement dans les trois quarts des circonscriptions, le parti du Travail obtient 21% des voix et le parti social-démocrate, son probable futur partenaire de coalition, recueille 19% des suffrages.

L'Union patriotique du Premier ministre n'a que 13%.

Soixante-dix des 141 sièges du parlement étaient attribués dimanche au scrutin de liste proportionnel, l'autre moitié étant désignée au scrutin majoritaire à deux tours.

Un deuxième tour sera organisé dans les circonscriptions en ballottage, qui ne devrait pas sensiblement modifier la donne.

La Lituanie a été montrée en exemple par les marchés financiers pour sa politique d'austérité mise en place après la crise de 2008, mais des salaires et un niveau de vie en baisse, ainsi qu'une chute de 15% de la production en 2009, constituent le revers de la médaille.

Si le pays a retrouvé le chemin de la croissance (+5,8% en 2011), il reste l'un des plus pauvres de l'UE, des milliers de travailleurs ont émigré et le taux de chômage atteint 13%.

Jean-Loup Fiévet et Jean-Stéphane Brosse pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux