"Les conséquences économiques d'un Brexit seraient très graves"

le
1

Dans cette deuxième partie de "Politique", Enrico Letta, ancien président du Conseil italien, Sophie Pedder, chef du bureau parisien de The Economist, et Jean-Louis Bourlanges, ancien député européen, se penchent sur les retombées financières d’une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, à sept jours du référendum sur le Brexit. Pour Enrico Letta, « les conséquences d’un Brexit seraient très graves ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bernerd il y a 6 mois

    Franchement rien à faire de cette histoire elle remplira pas mon frigo. Et vivement qu'ont leurs renvois enfin nos bourgeois de Calais.