Les confidences de Ferrand-Prévot

le
0
Les confidences de Ferrand-Prévot
Les confidences de Ferrand-Prévot

Après une année 2016 noire, Pauline Ferrand-Prévot s'est confiée dans les colonnes de l'Equipe Magazine et revient sur ses déboires.

2016 n'était pas l'année de Ferrand-Prévot. La coureuse a tout connu : blessures, changement d'entraîneur et mauvais résultats. Avec comme point d'orgue ces Jeux Olympiques de Rio au cours desquels elle a terminé…ème de la course sur route et a dû abandonner pour la course de VTT : "L'année avait mal commencé. Une fracture de fatigue du plateau tibial début novembre, mon premier hiver sans cyclo-cross. Je l'ai mal vécu. Mon erreur est d'avoir repris trop vite, trop fort. J'ai enchaîné les blessures, les maladies, des barres de sciatique qui ne m'ont pas quittée de la saison, des allergies... J'ai entendu des choses très dures alors que les Jeux, c'était mon rêve. Pendant quatre ans, je n'ai pensé qu'à ça. Peut-être trop". "Ce que j'aimais le plus est devenu mon pire cauchemar" Des JO qui se sont transformés en véritable cauchemar au point de la dégoûter du vélo : "J’étais arrivée à un point de non-retour, de rupture. (…) Je sais qu’on n’abandonne pas aux Jeux Olympiques, mais je n’en pouvais plus. Le vélo est un sport physique, c’est aussi un sport où il faut avoir le mental. Et là? j’ai pété les plombs. Le vélo, c’est dur, ça doit l’être. Sauf que, là, il n’y avait plus que la douleur, aucun plaisir. Ce que j’aimais le plus est devenu mon pire cauchemar". La championne du monde sur route 2014 cherche maintenant à rebondir, même si elle saura se montrer patiente pour revenir à temps : "Ce qui me motive, c'est de continuer dans cette voie car j'ai besoin de cette variété. L'idée est d'avancer selon mes sensations et de s'entraîner sans contrainte. Si je me sens prête, je reprendrai la compétition en mars ou en avril. Sinon, je prendrai le temps nécessaire. Mais j'ai signé quatre ans avec Canyon, et je ne pense pas qu'ils vont me payer pour que je ne fasse rien".
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant