Les conditions ne sont pas réunies pour livrer le Mistral-Sapin

le
0

PARIS, 30 octobre (Reuters) - Les conditions ne sont pas réunies aujourd'hui pour livrer le porte-hélicoptères Mistral à la Russie, a déclaré jeudi le ministre des Finances Michel Sapin, au lendemain de l'affirmation par Moscou d'une livraison le 14 novembre. La Russie a annoncé mercredi avoir été invitée par la France à prendre livraison d'un premier bateau de cette classe le 14 novembre, une information non confirmée par Paris, qui réaffirmait mercredi qu'aucune décision n'avait encore été prise. (voir ID:nL5N0SO4ZE ) "Les conditions aujourd'hui ne sont pas réunies pour livrer le Mistral", a déclaré jeudi Michel Sapin sur RTL. "Les conditions c'est quoi? C'est qu'en Ukraine nous soyons dans un dispositif qui va vers la normale, qui permette de détendre les choses", a-t-il ajouté. Sur son compte Twitter, le vice-Premier ministre russe Dmitri Rogozine a publié mercredi une lettre présentée comme celle du vice-président du groupe public d'armement naval, DCNS, Pierre Legros, à la société publique russe Rosoboronexport. "J'ai l'honneur de vous inviter personnellement à la cérémonie de livraison qui aura lieu le 14 novembre à Saint-Nazaire" (Loire-Atlantique), écrit Pierre Legros dans ce courrier daté du 8 octobre dont l'authenticité n'a été ni confirmée ni infirmée par DCNS. Dans l'entourage du ministre de la Défense, on indiquait mercredi qu'une décision devait être prise "courant novembre" par le président de la République quant à l'éventuelle livraison du bâtiment. (Chine Labbé)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant