Les concurrents de Romney peinent à trouver la parade

le
0
Après sa nette victoire dans le New Hampshire, le républicain modéré est attendu de pied ferme par les évangélistes de Caroline du Sud.

Mitt Romney commence à y croire. Et il a raison. Sa confortable victoire dans l'État du New Hampshire, avec 39 % des votes, dans la foulée de son succès relatif mais réel dans l'Iowa, est historique. Aucun candidat républicain autre qu'un président n'avait réussi un tel doublé depuis 1976. Ce succès place Romney loin devant ses rivaux, alors qu'il aborde la difficile bataille de la primaire de Caroline du Sud, programmée pour le 21 janvier.

Son plus proche concurrent, le libertarianRon Paul, qui s'installe dans le paysage républicain comme une force incontournable mais n'a aucune chance d'être nominé en raison de ses positions extrêmes, est à 23 % des voix. Le modéré Jon Huntsman, malgré ses 17%, est loin derrière. Surtout, Newt Gingrich et Rick Santorum, qui veulent rassembler les bataillons évangélistes et ceux du Tea Party pour incarner une alternative crédible à Romney sur le flanc droit du parti, n'ont moissonné que 10% et 9% des votes, respectivement.

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant