Les complexités d'un procès civil

le
0
L'ancien ministre de l'Économie n'en a pas terminé avec la justice américaine. Kenneth Thompson et sa cliente ont déposé le 8 août dernier une plainte au civil devant le tribunal du Bronx

Après la cour criminelle de Manhattan, l'attention se tourne vers le tribunal suprême du Bronx, où le deuxième volet de l'affaire Strauss-Kahn -civil celui-là- devrait s'ouvrir prochainement. Si Nafissatou Diallo a plus de chances d'obtenir un jugement favorable, la perspective de toucher des dommages et intérêts est en revanche aussi incertaine que lointaine.

C'est le 8 août dernier que l'avocat de l'immigrée guinéenne, Kenneth Thompson, a formellement lancé la procédure civile, avec une plainte de sa cliente contre une «agression sadique et violente» de DSK. Dominique Strauss-Kahn avait entre 20 et 30 jours pour répondre, soit entre la fin du mois et le 8 septembre. Ses avocats ont d'ores et déjà annoncé qu'ils se battraient «avec vigueur» contre cette plainte.

Il y a deux distinctions essentielles à faire entre la procédure criminelle et la procédure civile. Dans la seconde, qui vise à obtenir une réparation financière pour le tort subi, il est beau

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant