Les compagnies aériennes népalaises, bêtes noires de la liste noire européenne

le
0
Un avion de la compagnie népalaise Yeti Airlines.
Un avion de la compagnie népalaise Yeti Airlines.

L'Union européenne a décidé jeudi d'interdire de vol dans son espace aérien toutes les compagnies aériennes du Népal pour des raisons de sécurité. En effet, l'administration locale de l'aviation civile est incapable d'exercer sa tutelle sur les transporteurs, et ceux-ci ne répondent pas aux règles minimales de sécurité. On observe au Népal deux à trois accidents par an, faisant au total 95 morts depuis 2010. "La situation actuelle en matière de sécurité au Népal ne nous laisse pas d'autre choix que d'inscrire tous les transporteurs de ce pays sur la liste des transporteurs interdits d'exploitation dans l'UE", explique le commissaire chargé des Transports, Siim Kallas. Précisons que Népal Airlines ne dessert plus les destinations européennes depuis 1996. Ses techniques de maintenance ne correspondent pas réellement aux standards occidentaux. Ainsi, il y a deux mois, et déjà en 2007, la compagnie aérienne avait procédé au sacrifice rituel de deux chèvres afin d'apaiser un dieu hindou en relation avec les problèmes techniques rencontrés sur l'un de ses Boeing 757. Ce black-listage des compagnies népalaises par Bruxelles impose aux voyagistes européens d'informer les voyageurs, qui auront droit à un remboursement s'ils ont réservé un vol auprès d'un transporteur népalais. Par ailleurs, une proposition de loi française prévoit une amende de 7 500 euros (doublée en cas de récidive) par titre de transport délivré concernant une compagnie...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant