Les compagnies aériennes françaises réclament un effort d'ADP

le
0
Les organisations professionnelles protestent contre poids des redevances aéroportuaires et des taxes qui pourraient mettre en danger la santé déjà fragile des compagnies tricolores.

Les compagnies aériennes françaises, elles aussi, disent «stop» aux taxes et au poids des redevances aéroportuaires versées en contrepartie de l'usage des pistes, des parkings pour les appareils, des services au sol, de ceux de la direction générale de l'aviation civile.... «Entre 2006 et 2013, nous avons connu une hausse de 30% du montant des redevances versées à Aéroports de Paris (ADP) alors que l'inflation a atteint 11%, observe Laurent Magnin, le PDG de XL Airways France et président du Scara l'une des deux associations représentant les compagnies aériennes française. Dans le même temps, les redevances de l'aéroport de Francfort ont augmenté de 19% seulement».

Ces prochains jours, la commission consultative économique (Cocoeco) doit fixer la hausse des redevances prévue...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant