Les compagnies aériennes françaises priées d'éviter l'Ukraine

le
0
LES COMPAGNIES AÉRIENNES FRANÇAISES INVITÉES À ÉVITER L'UKRAINE
LES COMPAGNIES AÉRIENNES FRANÇAISES INVITÉES À ÉVITER L'UKRAINE

PARIS (Reuters) - Le ministère français des Transports a demandé jeudi aux compagnies françaises d'éviter l'espace aérien ukrainien après la chute d'un avion de la compagnie nationale malaisienne Malaysia Airlines.

Air France a annoncé avoir d'ores et déjà décidé de ne plus survoler l'est de l'Ukraine.

"Après le crash d'un avion de ligne malaisien dans l'est de l'Ukraine, Frédéric Cuvillier a donné instruction à la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) de prendre les mesures de précaution nécessaires", peut-on lire dans un communiqué du ministère français des Transports.

"Il demande aux compagnies françaises d'éviter d'emprunter l'espace aérien ukrainien tant que les raisons de cette catastrophe ne seront pas clarifiées".

Une porte-parole d'Air France a déclaré que la compagnie suivait "la situation en temps réel" et avait "pris la décision de plus survoler l'est de l'Ukraine dès qu'elle a été informée de cet accident".

Air France précise qu'elle "ne survole plus la Crimée depuis le début du conflit dans cette région, le 3 avril 2014".

Selon un conseiller du ministère ukrainien de l'Intérieur cité par l'agence Interfax, un avion de ligne malaisien avec 295 personnes à bord a été abattu jeudi par un missile sol-air de fabrication russe Buk au-dessus de l'est de l'Ukraine.

(Elizabeth Pineau, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant