Les communes ne rognent pas le budget du 14 juillet

le
0
Grand rendez-vous populaire et gratuit, les feux d'artifice de la fête nationale restent une priorité pour les municipalités malgré la crise.

Des militaires en moins, mais autant de feux d'artifice. Si le ministère de la Défense prévoit quelques coupes dans le budget du défilé militaire sur les Champs Élysées qui devrait coûter environ 500.000 euros de moins que l'année dernière, les Français ne devraient en revanche pas être lésés côté feux d'artifice. Malgré la crise, les sommes dédiées aux festivités du 14 juillet vont cette année encore rester stables. «La crise est là depuis plusieurs années. Faut-il pour autant tout annuler?», s'interroge-t-on à la mairie de Paris. Comme c'est le cas depuis 2001, près de 600.000 euros de poudres se disperseront donc dans le ciel de la capitale durant 35 minutes. «C'est une fête importante pour tout le monde, un symbole national attendu par les Parisiens et les touristes. Il ne s'agit pas de dépenses inconsidérées, et nou...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant