Les commandes de Thales en hausse de 10% grâce aux pays émergents

le
0
HAUSSE DES COMMANDES DE THALES AU PREMIER TRIMESTRE
HAUSSE DES COMMANDES DE THALES AU PREMIER TRIMESTRE

PARIS (Reuters) - Thales a annoncé mardi une hausse de 10% de ses prises de commandes au premier trimestre, soutenues par les marchés émergents, mais son chiffre d'affaires est resté stable, pénalisé par la défense, la sécurité et le transport.

L'équipementier pour l'aérospatiale, la défense et la sécurité a confirmé viser pour 2014 une hausse de 5% à 7% de son bénéfice d'exploitation et un chiffre d'affaires stable.

Thales, qui a pour concurrents les britanniques BAE Systems and Cobham, affiche une hausse de 10% de ses prises de commandes au premier trimestre, à 2,03 milliards d'euros, dont 30% dans les seuls émergents, pour un chiffre d'affaires stable à 2,4 milliards.

Lors de la première journée investisseurs du groupe en près de quatre ans, le patron de Thales, Jean-Bernard Lévy, s'est fixé le 10 avril pour objectif d'accroître la taille du groupe par de la croissance organique et des acquisitions dans des secteurs civils sur les marchés émergents.

L'Etat est le premier actionnaire de Thales avec 27% du capital, devançant de peu Dassault Aviation qui a, lui, 26%. L'action Thales a clôturé inchangée mardi à 44,72 euros avant la publication de ces chiffres, donnant une capitalisation de 9,2 milliards. Elle a baissé de 4,4% depuis le début de l'année après un bond de 78% en 2013.

(Jean-Michel Bélot et Cyril Altmeyer, édité par Matthieu Protard)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant