Les commandes affluent pour la nouvelle édition de "Mein Kampf"

le
0
    MUNICH, 8 janvier (Reuters) - La publication en Allemagne 
d'une nouvelle édition de "Mein Kampf", le manifeste d'Adolf 
Hitler, suscite un intérêt très large qui a pris de court 
l'Institut d'histoire contemporaine de Munich (IFZ), à l'origine 
de cette initiative. 
    Cette édition critique a bénéficié d'un premier tirage de 
4.000 exemplaires, mais 15.000 commandes ont été reçues 
auxquelles s'ajoutent des demandes de traduction en italien, en 
français et en anglais, a annoncé vendredi le directeur de 
l'IFZ, Andreas Wirsching. Il a ajouté que des commandes avaient 
été passées depuis la Turquie, la Chine, la Corée du Sud et la 
Pologne. 
    "Mein Kampf", interdit en Allemagne après la Deuxième Guerre 
mondiale, est tombé dans le domaine public au début de l'année. 
Le land de Bavière, qui en possédait les droits et s'opposait à 
toute réédition de l'ouvrage, ne pouvait dès lors plus 
l'empêcher. 
    Le travail a été confié aux universitaires de l'Institut 
d'histoire contemporaine de Munich, qui ont préparé une édition  
critique du manifeste en deux tomes de 1.966 pages augmenté de 
3.500 annotations. 
    "Hitler, Mein Kampf, eine kritische Edition", en vente 
depuis vendredi, a suscité un vif débat, entre les tenants d'un 
travail nécessaire de déconstruction à visée pédagogique et 
historique et ceux qui dénoncent un pamphlet raciste, antisémite 
et dangereux. (voir  ID:nL8N14G0IG ) 
    "Cette édition dévoile les fausses allégations d'Hitler, ses 
mensonges éhontés", a réaffirmé Wirsching. 
    Rédigé par Hitler entre 1924 et 1926, "Mein Kampf" mêle 
souvenirs autobiographiques, théories raciales et programme 
d'action politique. Entre son arrivée à la chancellerie, en 
1933, et sa mort, en 1945, le livre s'est vendu à douze millions 
d'exemplaires et a été traduit dans 18 langues. 
 
 (Jens Hack; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant