Les combattants kurdes entrent dans Sindjar en Irak

le
1

(Actualisé tout du long) PRES DE LA VILLE DE SINDJAR, Irak, 13 novembre (Reuters) - D es forces kurdes ont pénétré vendredi dans la ville irakienne de Sindjar tenue par les djihadistes de l'Etat islamique, a indiqué le conseil de sécurité régional du Kurdistan irakien dans un message sur Twitter. Les troupes kurdes sont intervenues en provenance de "toutes les directions" et ont entamé des opérations de sécurisation dans l'agglomération, ajoute le message sur le réseau social. Un journaliste de Reuters a indiqué avoir vu plusieurs centaines de combattants peshmergas entrer dans la localité à partir du mont Sindjar, relief montagneux situé au nord. Des fusillades violentes résonnaient à l'intérieur de la ville. Les forces kurdes ont lancé jeudi une offensive contre cette localité considérée comme stratégique pour l'EI car située sur l'axe qui relie son fief de Rakka en Syrie à la cité de Mossoul en Irak. Depuis le début de l'offensive, les peshmergas ont repris plus de 150 km2 de terrain qui étaient sous le contrôle des djihadistes et ont réussi à isoler la localité à l'est et à l'ouest. Les Kurdes ont notamment pris position sur l'autoroute 47, un axe de liaison essentiel entre Rakka et Mossoul par lequel l'Etat islamique fait transiter des armes, des hommes et différentes marchandises de contrebande pour financer ses activités. Les Etats-Unis estiment que deux à quatre jours seront nécessaires pour sécuriser la ville et une semaine supplémentaire pour achever les opérations de nettoyage, a indiqué un responsable américain. L'offensive implique environ 7.500 hommes appartenant aux forces spéciales kurdes ainsi qu'à des unités peshmergas et des milices yazidies. (Isabel Coles; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • acharbi1 le vendredi 13 nov 2015 à 09:33

    Bravo aux peshmergas .et un pied de nez aux Turcs et à leurs alliance avec l'EI