Les combats se poursuivent dans l'est et l'ouest de la Libye

le
0

RAS JDIR/BENGHAZI, Libye, 15 décembre (Reuters) - Les forces fidèles au gouvernement libyen reconnu par la communauté internationale ont mené lundi des raids aériens contre les forces du gouvernement rival de Tripoli qui cherchent depuis deux jours à s'emparer de grands ports pétroliers dans l'est du pays et d'autres cibles dans l'ouest. Les frappes ont visé des troupes localisées à une quarantaine de km du terminal d'Es Sider, a déclaré le commandant d'une force aérienne fidèle au Premier ministre Abdoullah al Thinni, réfugié dans l'est du pays après la prise de la capitale en août par les miliciens de l'"Aube libyenne". Le gouvernement de Tripoli dit contrôler tous les axes menant au plus grand port pétrolier du pays, qui a dû fermer dimanche en raison des combats alentour. A 800 km plus à l'ouest, un raid aérien a ciblé la ville de Zouhouara, près de la frontière avec la Tunisie mais les forces alliées à Tripoli ont conservé le contrôle du poste-frontière de Ras Jdir, rapportent des témoins. Le poste a été brièvement fermé dimanche après un raid aérien à quelques kilomètres de là, mais une équipe de Reuters a pu voir lundi des troupes alliées à l'Aube libyenne garder le point de passage. (Ulf Laessing; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant