Les combats se poursuivent au Yémen malgré la trêve humanitaire

le , mis à jour à 14:41
0

ADEN, Yémen, 15 mai (Reuters) - D'intenses combats entre rebelles houthis et combattants loyalistes ont fait une dizaine de morts vendredi à Taëz, au Yémen, malgré la trêve humanitaire entrée en vigueur mardi pour cinq jours, a-t-on appris de sources médicales. La coalition formée à l'initiative de l'Arabie saoudite, qui mène des raids aériens contre les miliciens chiites depuis le 26 mars pour tenter de rétablir le président Abd-Rabbou Mansour Hadi dans ses fonctions, semble en revanche respecter le cessez-le-feu. D'autres combats ont été signalés à Dhalea, mais aucun bilan n'a été fourni. "Rien n'a changé avec cette trêve. Les combats continuent et les Houthis ont toujours l'initiative. Le gouvernement légitime est dispersé à l'étranger et n'a pas d'autorité sur place", a déploré un habitant d'Aden, dernier bastion des forces loyalistes, dans le Sud. Les miliciens houthis qui se trouvaient à la frontière saoudienne se sont en revanche repliés, a-t-on appris de sources tribales. Des avions chargés d'aide humanitaire en provenance des Emirats arabes unis ont commencé à arriver à Sanaa, la capitale tenue depuis septembre par les Houthis, qui a été épargnée par les combats au sol, mais pas par les raids aériens. Plusieurs bateaux ont par ailleurs accosté à Aden et à Hodeïda. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a en outre promis une accélération de ses livraisons. "Plus de 20 tonnes de médicaments et de matériel médical ont été acheminées par avion de la plate-forme humanitaire de l'OMS à Dubaï jusqu'à Djibouti, où elles seront chargées sur un bateau de l'Onu qui doit appareiller aujourd'hui pour Hodeïda", dit-elle dans un communiqué. Le conflit a fait 300.000 déplacés et le sort de 12 millions de Yéménites dépend de l'aide humanitaire. (Mohammed Ghobari au Caire et Mohammed Mukhashaf à Aden, Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant