Les colons contre un État palestinien

le
0
Les ultras ont manifesté mardi en Cisjordanie, mais la majorité des colons a conservé son calme.

Les colons israéliens manifestent en ordre dispersé contre la demande de reconnaissance d'un État palestinien à l'ONU. Les plus radicaux ont appelé mardi à trois marches de protestation près d'Hébron dans le sud de la Cisjordanie, à Beit El, à côté de Jérusalem, et au nord, dans les environs de Naplouse. Ils n'ont rassemblé chaque fois que quelques centaines de militants les plus radicaux. Et les plus violents. Une centaine d'entre eux se sont heurtés à coup de pierres et de barres de fer à des habitants du village palestinien de Kibliya, près de Naplouse. Plusieurs Palestiniens ont été blessés, et l'armée israélienne est intervenue.

Malgré leur nombre réduit, les colons ultras ont intensifié leurs violences ces dernières semaines. Leur doctrine s'appelle le «prix à payer». Elle consiste à exercer des représailles contre toutes les actions du gouvernement israélien jugées hostiles à la colonisation. Ces extrémistes brûlent des champs palestiniens, va

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant