Les Colombiens rejettent l'accord de paix avec les Farc

le
0
    BOGOTA, 3 octobre (Reuters) - Les Colombiens ont rejeté 
dimanche l'accord de paix avec les Farc, plongeant le pays dans 
l'incertitude et infligeant une défaite majeure au président 
Juan Manuel Santos qui avait fait du succès des négociations son 
objectif principal après un demi-siècle de conflit armé. 
    Le "non" l'emporte avec 50,23% des voix contre 49,76% pour 
le "oui" à l'heure où la quasi-totalité des bureaux de vote ont 
dépouillé leurs bulletins (99,59%), selon l'autorité électorale. 
    Les opposants à l'accord signé lundi dernier à Carthagène 
par le président Juan Manuel Santos et le chef des Farc, Rodrigo 
Londono, dit Timochenko, jugent le texte trop favorable aux 
rebelles. L'accord prévoit leur retour à la vie civile, sans 
poursuites, en échange d'un dépôt des armes. 
 
 (Helen Murphy and Julia Symmes Cobb; Julie Carriat pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant