Les collectivités ne manquent plus de crédit

le
0
La mise en place du remplaçant de Dexia et la création de l'agence locale de financement permettent de pourvoir à leurs besoins d'investissement.Un État moins généreux

En 2013, les collectivités locales devraient trouver sans problème des financements pour investir. Un soulagement après deux années marquées par une pénurie de crédit bancaire. Plusieurs facteurs poussent à cette éclaircie. Tout d'abord, la nouvelle structure publique remplaçant Dexia est enfin en place. Une avancée capitale, car l'effondrement de l'ex-première banque des collectivités était l'une des causes de la crise du crédit.

«En 2013, la coentreprise de La Banque postale et de la Caisse des dépôts, qui sera le véhicule de commercialisation de la structure publique, devrait prêter entre 3 et 5 milliards d'euros. Et 5 en rythme de croisière», explique Philippe Mills, le PDG de Sfil (Société de Financement local), la principale composante du nouvel ensemble public. Par anticipation, La ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant