Les collectivités financièrement incitées à recycler davantage le papier

le
0
Les collectivités financièrement incitées à recycler davantage le papier
Les collectivités financièrement incitées à recycler davantage le papier

Dans le cadre du ré-agrément de l'organisme Éco-Folio, un nouveau barème d'appui aux collectivités a été arbitré. L'objectif est double : il s'agit de faire baisser la mise en décharge et l'incinération, mais aussi d'alimenter en matière première les fabricants de papiers et de cartons recyclés. Ces nouvelles dispositions répondent à une volonté claire du gouvernement : passer de 47 % de recyclage aujourd'hui à 60 % à l'horizon 2018.

"Alors que moins d'un papier sur deux est recyclé en France, l'objectif est désormais d'atteindre 60% dans les prochaines années. Les vieux papiers, qui se recyclent jusqu'à 5 fois, sont une ressource pour demain et une matière première secondaire écologique et économique" précise Éco-Folio.

Dès 2013, Éco-Folio versera ainsi aux collectivités 15 euros de plus par tonne de déchets de papier recyclé, passant de 65 euros à 80 euros par tonne. Cette incitation au recyclage devrait conduire à récupérer une plus grande partie du gisement de papier usagé et notamment de papiers bureautiques collecté par le service public. En parallèle, l'aide dédiée à l'incinération et à l'enfouissement des vieux papiers sera progressivement diminuée.

"L'accent sera également porté sur la rationalisation de la filière afin que les vieux papiers deviennent une ressource écologique compétitive alternative au bois. Une aide financière spécifique de 10 millions d'euros sera consacrée à l'accompagnement au changement

(...) Lire la suite de l'article
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant