«Les clubs peuvent limiter la violence dans le football»

le
0
INTERVIEW - Pour Nicolas Hourcade, professeur agrégé, spécialiste du hooliganisme, les clubs de football doivent apprendre à mieux faire participer les supporters à leur vie, comme en Allemagne ou en Espagne. » PSG : ces 250 «ultras» soupçonnés d'avoir allumé la mèche

Lefigaro.fr - Pourquoi les manifestations des clubs de football du FC Barcelone et de Manchester United se sont bien déroulées et pas celle du PSG?

Nicolas Hourcade - Pour plusieurs raisons. La première, ces deux clubs qui sont plus titrés que le PSG ont plus l'habitude de ces manifestations. La deuxième, il est traditionnellement difficile de gérer ces grands mouvements de foule à Paris. Dans les années 90, on a reproché aux clubs français le manque de clarté de leur politique de répression envers les hooligans. Ils réagissaient souvent au coup par coup. Depuis les années 2000, en concertation avec les autorités publiques, ils ont mis en place u...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant