Les clubs français éliminés de l'Europa League

le
0
Marseille peut avoir des regrets au lendemain de son élimination par une équipe de Bilbao pourtant malmenée tout au long de la soirée.
Marseille peut avoir des regrets au lendemain de son élimination par une équipe de Bilbao pourtant malmenée tout au long de la soirée.

Il n'y a plus de club français en Europa League. Saint-Étienne et Marseille, les deux clubs encore en lice, ont cédé jeudi soir. Les Stéphanois, qui s'étaient imposés 3-2 lors des seizièmes de finale aller d'Europa League, ont été battus 2-1 au retour par le FC Bâle et ont donc été éliminés jeudi à la faveur du nombre de buts marqués à l'extérieur. Quant à l'OM, il est tombé avec les honneurs contre l'Athletic Bilbao en concédant in extremis un match nul (1-1) synonyme d'élimination, non sans avoir fait trembler jusqu'au bout son adversaire basque, qualifié pour les huitièmes.

Dos au mur après leur défaite 1-0 à l'aller, les Marseillais ont longtemps mené et dominé grâce à un but de Michy Batshuayi (40e), mais un instant d'inattention et une tête plongeante de Sabin Merino (81e) ont réduit à néant leur débauche d'énergie. C'est presque un résumé de la saison de l'OM. Il y a du talent et de belles choses dans le jeu, notamment à l'extérieur, mais toujours cette once de chance qui s'échappe, comme cette frappe de Georges-Kévin Nkoudou sur le poteau (29e) ou ce centre-tir de Benjamin Mendy qui rebondit sur la transversale (55e). « La réussite nous a manqué une bonne partie de la saison », a résumé l'entraîneur marseillais Michel, l'air très sombre en conférence de presse. « C'est une soirée amère pour l'équipe. »

À deux doigts de l'exploit

Le technicien espagnol aurait...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant