Les clubs de foot concernés par la taxe sur les hauts revenus

le
0
LES CLUBS DE FOOT CONCERNÉS PAR LA TAXE SUR LES HAUTS REVENUS
LES CLUBS DE FOOT CONCERNÉS PAR LA TAXE SUR LES HAUTS REVENUS

PARIS (Reuters) - Le football sera bien concerné par la nouvelle taxe sur les hauts revenus mais le montant sera plafonné en fonction du chiffre d'affaires des clubs, déclare la ministre des Sports, Valérie Fourneyron, dans une interview publiée lundi par Le Figaro.

La "contribution exceptionnelle" de 75% doit être prélevée au niveau des entreprises sur la part des rémunérations brutes au-dessus d'un million d'euros par an.

Elle s'appliquera sur les revenus de 2013 et 2014, devrait rapporter 260 millions d'euros en 2014 et 160 millions en 2015, et touchera environ 470 entreprises au titre des sommes versées à 1.000 dirigeants ou salariés.

"Pourquoi les clubs (de football) seraient-ils exclus de cette taxe ?" demande Valérie Fourneyron. "Il n'y a pas de mesure dérogatoire et particulière pour le football qui sera bien concerné par la taxe sur les hauts revenus."

"En revanche, nous avons pris en compte la fragilité de son modèle économique", ajoute-t-elle. "C'est pourquoi le montant sera plafonné à 5% en fonction du chiffre d'affaires des clubs."

Elle assure que l'impact de la mesure sur les clubs de Ligue 1 sera "bien inférieur" aux chiffres avancés par le président de la Ligue de football professionnel, Frédéric Thiriez (44 millions d'euros).

Dans un communiqué, la Ligue de football professionnel (LFP), l'Union des clubs professionnels de football (UCPF) et l'Union des acteurs du football (UAF), expriment leur "stupéfaction" devant la mise en doute du sérieux de leur évaluation de l'impact de la taxe.

"La LFP, l'UCPF et l'UAF ne peuvent malheureusement que contredire la ministre des Sports et confirmer que, dans l'état actuel des textes, le produit de la taxe s'élèverait bien à environ 44 millions d'euros, montant insupportable pour l'équilibre financier des clubs français dont certains n'ont tout bonnement pas les moyens de l'acquitter", peut-on lire.

Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux