Les clients d'une banque du Liechtenstein visés par des hackers

le
0
    ZURICH, 27 novembre (Reuters) - Des clients d'une banque du 
Liechtenstein ont été sommés de verser une partie de leur argent 
à des pirates informatiques faute de quoi ces derniers 
transmettront au fisc et aux médias des informations sur leurs 
comptes, rapporte le Bild am Sonntag.  
    La Valartis Bank Liechtenstein a été vendue cette année par 
le groupe coté en Suisse Valartis Group à une holding basée à 
Hong Kong, Citychamp Watch & Jewellery Group  0256.HK . 
    Les hackers ont réussi à s'introduire dans son système 
informatique et à obtenir des informations sur les comptes des 
clients, parmi lesquels de nombreux Allemands. Des responsables 
politiques et des acteurs figurent au nombre des clients de la 
Valartis Bank Liechtenstein.  
    Les pirates réclament 10% des soldes bancaires, à verser en 
monnaie virtuelle Bitcoin, afin de préserver leur anonymat, 
précise le Bild. 
    Aucun commentaire n'a pu être obtenu auprès de la Valartis 
Bank Liechtenstein ni de la holding hongkongaise.   
 
 (John Miller à Zurich, Farah Master à Hong Kong; Jean-Stéphane 
Brosse pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant