Les clés de France-Irlande

le
0
Les clés de France-Irlande
Les clés de France-Irlande

Après une phase de poules loin d'être reposante, sur et dehors du terrain, l'équipe de France retrouve l'Éire dans un huitième de finale placé sous le signe de la revanche. Pas question pour Didier Deschamps de se laisser attendrir par les pitreries des Boys in Green évidemment prêts au combat.

Savoir gérer l'esprit revanchard
des Boys in Green




Le sélectionneur de l'Irlande, Martin O'Neill, a beau affirmer que la main de Thierry Henry n'est plus dans les esprits de ses troupes, Didier Deschamps sait pertinemment qu'au fond, les Boys in Green n'ont rien oublié. Sept ans ont passé depuis ce fameux soir de novembre 2009, mais la tricherie des Français n'a jamais été pleinement pardonnée. Dans le groupe irlandais, on retrouve en plus quelques joueurs déjà présents en 2009 (Keane, McGeady) qui ne manqueront pas de rappeler aux autres comment l'honneur de l'Irlande avait été bafoué ce fameux soir. D'autant plus qu'à l'époque, la double confrontation n'avait vraiment pas été de tout repos pour l'équipe de France, qui avait eu toutes les peines du monde à mettre son jeu en place face à l'équipe de Giovanni Trapattoni. À Lyon, la France va donc devoir gérer l'esprit revanchard des Irlandais qui aimeraient bien rendre la monnaie de sa pièce à la nation l'ayant privée de Coupe du monde en 2010.


Mettre de l'impact




Et le premier défi des Français sera de rendre coup pour coup à des Irlandais amoureux du jeu rugueux. Avec son 4-4-2 à plat et son Shane Long pour recevoir les bananes de ses coéquipiers, l'Irlande ne va clairement pas venir au Parc OL avec l'envie de changer de recette. Les coups risquent de pleuvoir, et si la France veut s'en sortir sans trop de bobos, elle va devoir muscler son jeu. Une seule fois dans cet Euro, l'Irlande a essayé d'ouvrir le jeu. C'était face à la Belgique, et les Boys in Green ont complètement pris l'eau. Alors à Lyon, les…









Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant