Les civilisations plus fortes que l'obscurantisme selon Hollande

le
2
INAUGURATION DU NOUVEAU DÉPARTEMENT DES ARTS DE L'ISLAM DU LOUVRE
INAUGURATION DU NOUVEAU DÉPARTEMENT DES ARTS DE L'ISLAM DU LOUVRE

PARIS (Reuters) - François Hollande a rendu hommage mardi aux arts et aux civilisations islamiques, porteuses des armes à même de lutter contre "l'obscurantisme" qui "détruit les valeurs de l'islam en portant la violence et la haine".

Au moment où un regain de tension agite le monde arabo-musulman, le président français a dit considérer comme "un acte politique et un acte de paix" l'inauguration du nouveau département des Arts de l'Islam du Louvre, le plus grand musée du monde.

"Il n'y a pas une civilisation mais des civilisations de l'islam, toutes raffinées, rayonnantes", a-t-il déclaré dans un discours.

"L'honneur des civilisations islamiques est d'être plus anciennes, plus vivantes, plus tolérantes que certains de ceux qui prétendent abusivement aujourd'hui parler en leur nom", a-t-il ajouté. "Il est l'exact contraire de l'obscurantisme qui anéantit les principes et détruit les valeurs de l'islam en portant la violence et la haine".

Des propos qui prenaient une couleur particulière trois jours après une manifestation à caractère religieux devant l'ambassade des Etats-Unis à Paris.

Environ 250 militants islamistes présumés ont tenté samedi de se rassembler devant la mission diplomatique, située à proximité du palais de l'Elysée, pour protester contre une vidéo islamophobe sur internet qui a enflammé le monde arabo-musulman.

"INSONDABLE BÊTISE"

"Quel plus beau message que celui livré ici par les arts exposés au Louvre, car dans cette profusion d'oeuvres (...) on comprend que les meilleures armes pour lutter contre le fanatisme qui se réclame de l'islam se trouvent dans l'islam lui-même", a dit François Hollande.

"Ici en France, chaque fois qu'est mise cause la dignité de la personne humaine, la liberté d'expression, nous serons là", a-t-il affirmé.

"Nous serons là pour lutter contre les groupes qui sont mus par l'insondable bêtise qui rend chaque civilisation vulnérable", a-t-il ajouté, prenant pour exemple la récente destruction par des islamistes radicaux de mausolées à Tombouctou, au Mali.

François Hollande a dit voir dans l'inauguration du département des Arts de l'Islam du Louvre le "dernier épisode en date de cette longue bataille" du Grand Louvre lancée il y a trente ans par le président François Mitterrand et son ministre de la Culture, Jack Lang.

Le projet a été annoncé au début des années 2000 par le président Jacques Chirac, qui a visité l'exposition dimanche, selon les responsables du musée. Un autre chef de l'Etat, Nicolas Sarkozy, avait posé la première pierre en 2008.

Composé de près de 3.000 oeuvres datant du VIIe au XIXe siècle, le département des Arts de l'Islam a été installé sous une verrière construite cour Visconti. Il sera ouvert samedi au public.

Elizabeth Pineau, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 6mptxis le mardi 18 sept 2012 à 12:54

    Holland t as rien compris ,si tu dis à un abruti qu il est abruti , il serat deux fois plus abruti

  • paumont1 le mardi 18 sept 2012 à 12:27

    comme il connait mal l'histoire!!! les civilisations antiques ont toutes été détruites par des barbares, et la notre (si on peut parler de civilisation...) sera détruite par les barbares...