Les cinq phrases à retenir de la conférence de presse de Laurent Blanc

le
0
Les cinq phrases à retenir de la conférence de presse de Laurent Blanc
Les cinq phrases à retenir de la conférence de presse de Laurent Blanc
A la veille du déplacement très attendu à Monaco, l'entraîneur du PSG, Laurent Blanc, est revenu sur l'importance de ce match à Louis II, où il espère prendre des points.« Le contexte sera différent »

Après son exploit à Arsenal mercredi, Monaco s'offre un nouveau match de gala, contre le PSG. Si Laurent Blanc a tenu à féliciter l'ASM, il a rappelé que le contexte de ce choc de Ligue 1 serait totalement différent. Neuf points séparent les deux équipes au classement de la Ligue 1, et si le PSG joue clairement le titre, l'ASM se contentera d'une place sur le podium, après un début de saison délicat. Le coach parisien se méfie d'une équipe « dans une très bonne dynamique, qui a un bel effectif », et espère que « le match sera à la hauteur de l'affiche. »

« Adrien Rabiot représente le futur du PSG »

Auteur d'un doublé contre Toulouse samedi dernier, Adrien Rabio a réussi un excellent match, ce que son entraineur n'a pas manqué de souligner. Mais Laurent Blanc veut qu'il dispute « plusieurs matchs de ce niveau », même s'il n'a pas précisé si Rabiot serait titularisé à Louis II. « Marqué par les sifflets contre Rabiot il y a quelques semaines », Laurent Blanc a tenu à rappeler que le milieu de 19 ans  avait été privé de match jusqu'en décembre, en raison d'une blessure puis de problèmes liés à son contrat.

« On va tout faire pour prolonger Marquinhos »

Excellent depuis le début de la saison alors qu'il n' pas encore 20 ans, Marquinhos crève l'écran et son coach estime qu'il « représente le futur du PSG » et espère bien qu'il prolongera son contrat, malgré les propositions venues d'Italie ou d'Angleterre. Capable de jouer dans l'axe, sur un côté et même devant la défense selon Blanc, le Brésilien a déjà disputé 17 matchs de Ligue 1. « Contrairement à ce qu'on peut dire, il fait partie des trois joueurs les plus utilisés cette saison », a souri Blanc, qui a également souligné « la très bonne mentalité » de Marquinhos

«  A cette époque de l'année, ce qui compte c'est d'avoir un bon physique »

Pour ce déplacement à Monaco, le PSG sera privé de Cabaye, Aurier, Motta et Lucas, tous blessés. Un coup à cette période de la saison où tout se joue. « C'est une époque de l'année où il faut toujours avoir le réservoir plein », a expliqué le coach. Pour la première fois depuis un mois, le PSG n'a pas joué en milieu de semaine, et les joueurs ont même eu droit à deux jours de repos. Cela pourrait faire la différence face à des Monégasques qui a dépensé beaucoup d'énergie mercredi à l'Emirates Stadium.

« Berbatov a le même rôle à Monaco qu'Ibra au PSG »

S'il avoue avoir découvert plusieurs jeunes Monégasques mercredi contre Arsenal, Laurent Blanc connait par c½ur Dimitar Berbatov, qu'il compare à Zlatan Ibrahimovic (ils sont d'ailleurs tous les deux nés en 1981). Le Suédois sera suspendu, le Bulgare pourrait disputer son 19eme match de la saison en Ligue 1 (6 buts). « A l'instar d'Ibra, il est très fort techniquement, très malin dans ses déplacements, il a toujours arqué des buts. Il est très important pour Monaco », redoute Blanc, qui espère toutefois « prendre des points à Louis II ».

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant