Les cinq chantiers du président de l'UMP

le
0
Réconcilier la famille, préparer 2014 ou redresser les comptes du parti: les dossiers ne manquent pas.
o Réconcilier la famille

Éviter que la campagne interne ne laisse des traces dans les rangs du parti sera sans doute le premier chantier du nouveau président de l'UMP. Là-dessus, les deux camps sont d'accord et c'est une obligation impérieuse pour le nouveau patron. Proche de Jean-François Copé, Nadine Morano assure que «l'unité est un devoir». Pour l'ancienne ministre, «il n'y a pas d'ennemis à l'intérieur du parti». «Nos adversaires sont à l'extérieur», dit-elle. Dans Le Figaro, jeudi dernier, Jean-François Copé, lui-même, avait estimé nécessaire de mettre en place «une équipe collective, soucieuse de prendre en compte les sensibilités et les personnalités de chacun». Les partisans de François Fillon ne disent pas autre chose. L'ancien chef du gouvernement assurait, la semaine dernière, souhaiter «associer à la direction toutes les per...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant